View Single Post
Old 06-24-2019, 04:20 AM   #296
sardonicus
Human being with feelings
 
sardonicus's Avatar
 
Join Date: Jan 2010
Posts: 6,708
Default

Chui assez esprit étroit dans ce domaine. Ma règle c'est de faire avec moyens du bord. "Quand je n'ai pas de rouge, je prends du bleu" répondait Picasso à une dame lui demandant comment il faisait pour avoir des bleus pareils. Paradoxalement, je trouve ça limitatif de ne pas avoir de limite. Je sais bien que c'est loin du thème et que c'est vrai que l'offre des plugs sous linux représente LE problème et qu'il est dépendant des devs de plug mais je trouve que l'accès à plein beaucoup énormément de plugs de haute qualité est autant un frein que le fait de ne pas avoir de date butoir pour livrer un produit fini: y aura toujours un poil de cul qui rebique quelque part et qui nécessite fatalement de tout revoir. Pour exemple: Physical Graffiti, des mois de studio, plein de personnes différentes aux manettes, de studios divers, récupération de morceaux enregistrés pour les disques précédents etc. pour arriver à un résultat très bon certes mais manquant d'homogénéité, de folie et d'impact (mais avec un son parfait pour l'époque); Disque suivant, Presence: compo, enregistrement et mixage en 3 semaines dans un seul studio et ça déboîte grave malgré les pains, les à-peu-près guitaristiques, les fausses notes de Plant par-ci par-là, c'est fait dans l'urgence avec les (très gros) moyens du bord sans se poser de question.
Pour le dire autrement, je trouve dommage que la qualité d'un travail dépende plus de l'outil que de l'ouvrier (même si je comprends le souci et même si moi aussi je peste par exemple après Lepou qui avait commencé à bosser sur un portage LV2 de ses plugs et qui finalement a laissé tomber. A ce sujet: Mille mercis à TOGU!!!)
__________________
Ignorance ou indifférence: J'en sais rien et je m'en fous.
sardonicus is online now   Reply With Quote